RétinA/Pictonique

RETINA_PICTONIQUE

Depuis quelques années déjà nous ouvrons avec RétinA un chantier nouveau à la confluence de toutes ces questions : Il s’agit d’incorporer des flux d’informations dans un textile, inventer en d’autres termes la possibilité d’un textile-écran ou écran tissé.
Le tissage, une des plus vieille technologie humaine portait déjà dans l’entrelacs de ses fibres, dans son binaire «dessus-dessous», la genèse de l’informatique. RétinA, jette un pont entre vieille et nouvelle technologie en explorant le potentiel imageant  d’un textile «augmenté», surface souple, organique et communicante.  Cette nouvelle matrice textile connectée contrainte aux très basses définitions nous impose de repenser les images, d’en comprendre le champ, de saisir les seuils et les codes de visibilité, de penser  la «furtivité stealth» comme vecteur d’apparition de formes, le mouvement comme forme possible, de visiter nouvellement les compressions natives, les vitesses de la photographie et du cinéma.
Il s’agit bien là pour l’essentiel de notre projet artistique : Un chantier du voir au commencement ou commencement du voir conforté par notre partage d’expériences avec l’Institut de la Vision et le CHNO des 15/20 (Paris) qui donnera vie et matière au PICTON. Il est dit que ce matériau théorique, tel une particule prédite mais non encore détectée, nous permet d’identifier notre proposition artistique à venir.
BIG Crunch Marienbad (2015-2016) - CHNO-XV20s  (2012-2014) -  
Pictonique vient s’inscrire comme une étape supplémentaire de ce vaste projet.

TétinA/Pictonique-dossier (PDF)
RétinA/Pictonique-textes (PDF)