Sentimental Journey 1-2

François Roussel : interface textile / Nazim Fates : recherche Automates cellulaires / Moulin Gau : production.

Avec le textile, nous entrons dans une matérialité incomparable : à l’entrecroisement de la chaîne et de la trame, se loge une sorte de médiation exemplaire :  Il y a la conjugaison du sensible et de l’intelligible, le combat entre la nature et le laboratoire, la symbiose entre signifiant et signifié. Ce sont ces qualités de «passages» entre ces différentes modalités qui sont explorées ici. Sentimental Journey est un projet qui emprunte à la recherche sur les automates cellulaires (Unité du LORIA de l’Université de Nancy) le développement de figures initiales soumises à des règles d’interactions simples pour fabriquer des phénomènes imprédictibles.  Par delà le code, ces modélisations dynamiques de phénomènes collectifs  viendront s’inscrire dans les fibres d’un tissage industriel qui développera ces histoires au même rythme que ses rangs pour fabriquer une iconographie nouvelle. Il s’agit de faire le lien , entre une modélisation discrète et codée, re-matérialisée dans le tissage et un réseau de correspondances choisies, travaillées dans le monde macroscopique fait d’événements, d’images ou de fictions.  Cette confrontation provoquée crée un espace que nos facultés cognitives et sensibles viendront remplir et activer.

 

SJ(1-2) dossier-(PDF)
SJ/SC (PDF)